Apple HomePod

Les assistants vocaux débarquent en France

Stars du CES 2017, les assistants vocaux débarquent en France, et commencent à trouver leur public. Google a une longueur d’avance sur ses concurrents, mais ces derniers comptent bien ne pas se laisser faire.

Les assistants vocaux existent depuis bien longtemps sur mobile. Google Now, Siri et Cortana se sont partagé le gâteau, mais les possibilités sont maintenant plus grandes, avec notamment les enceintes à contrôle vocal.

Google Assistant débarque

Le successeur de Google Now vient d’être lancé sur les terminaux Android, quelques semaines après la sortie du Google Home. Ce nouvel assistant est propulsé par de l’Intelligence Artificielle, et se montre de plus en plus intelligent au fur et à mesure qu’il est utilisé.

Aujourd’hui, vous ne donnez plus d’ordres avec des requêtes fixes à Google Assistant, mais avez de vraies conversations avec lui. Si vous commencez à lui poser des questions sur Barack Obama, vous pourrez continuer sans préciser à chaque fois que l’information que vous demandez concerne l’ancien président des États-Unis.

Les enceintes vocales se démocratisent

Aux États-Unis, c’est Alexa d’Amazon qui mène la danse, grâce à la gamme Echo. Google Home est arrivé plus tard et le HomePod d’Apple ne sortira pas avant la fin de l’année. De son côté Microsoft peaufine son assistant Cortana, et va l’intégrer à des enceintes, en partenariat avec Harman Kardon, après son arrivée dans les modèles de Xbox One.

Depuis début août, Google a lancé le Home en France, et le succès semble au rendez-vous. Il répond à vos questions d’ordre général, sur votre journée, et vous permet de contrôler vos appareils connectés. Qui dit enceinte, dit musique, et le Home est compatible avec Deezer, Spotify, TuneIn et Google Play Music.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *